Accueil > Actualités photovoltaïques > SunPower, le pari de moins en moins fou de Total dans le solaire

SunPower, le pari de moins en moins fou de Total dans le solaire

Comme tant d’autres acteurs du secteur, la filiale solaire de Total a subi de plein fouet la guerre des prix déclenchée par les fabricants chinois. Et aurait pu ne pas s’en remettre. Mais SunPower commence à relever la tête. Et pourrait bien finir par tenir ses promesses.

Comme cette ferme solaire au Portugal, SunPower s\’apprête à livrer une gigantesque centrale solaire dans le désert californien au milliardaire américain Warren Buffett. C\’est en fournissant des installations clefs en main, que Total espère percer dans le solaire.

C’était un boulet. C’est devenu un modeste centre de profits. Cela pourra-t-il devenir un jour une vraie success story ?
Trois ans après avoir déboursé 1,38 milliard de dollars pour prendre 60 % du capital de SunPower, Total ne regrette plus son choix et c’est déjà beaucoup. Car, depuis deux ans, le cimetière des promesses non tenues de l’industrie solaire s’est rempli de plus d’un cadavre. En Europe comme en Asie, en Amérique ou ailleurs, les unes après les autres, les start-up prometteuses comme les filiales des entreprises les mieux établies qui avaient misé sur le boom des panneaux solaires sont allées au tapis. SunPower aussi aurait pu mourir, mais cette jeune pousse californienne a finalement survécu.
Et, aujourd’hui, les Américains qui sont restés fermement aux commandes de l’entreprise née au milieu des années 1990 commencent enfin à y croire. Certes, pour l’instant, le chiffre d’affaires reste relativement stable, autour de 2,5 milliards de dollars. Mais, après avoir perdu plus de 800 millions en deux ans, SunPower dégage enfin un résultat opérationnel à nouveau légèrement positif (160 millions). Et voir, comme en cette fin de semaine, des Chinois passer commande pour des panneaux solaires SunPower de dernière génération a forcément une saveur particulière. Le contrat en question, qui porte sur la première tranche d’une ferme solaire de 70 mégawatts en Mongolie intérieure, reste certes modeste. Mais vendre du solaire aux Chinois c’est un peu comme vendre des glaçons aux Eskimos...
SunPower, qui s’autoproclame l’un des leaders mondiaux du solaire, a pourtant bien failli mourir comme les autres, victime de la guerre des prix lancée justement par les fabricants chinois. « On savait qu’il y avait surproduction. On savait que la crise allait venir. Mais on avait mal mesuré l’intensité, la durée et la violence du choc », admet Philippe Boisseau. Pour l’homme qui, chez Total, est chargé de pousser le groupe sur la route des autres énergies que le pétrole, la santé retrouvée de SunPower a des allures de revanche personnelle. « J’en ai pris plein la gueule », se souvient celui qui est présenté comme l’un des dauphins potentiels de Christophe de Margerie, le patron de la major française. « Mais pourquoi nous a-t-il entraînés dans cette galère ? » demandaient de plus en plus ouvertement en interne ceux qui auraient bien aimé le voir trébucher avec sa diversification californienne. Car, entre le rachat, au printemps 2011, et la fin de cette même année, le cours de Bourse de la belle promesse avait fondu de 60 % ! Total est certes riche à milliards, mais est-ce une raison suffisante pour jeter des dollars par la fenêtre ? « Jamais je n’avais imaginé que SunPower puisse perdre 200 millions de dollars l’année du rachat », avoue rétrospectivement Philippe Boisseau. « On est entré à 23 dollars, on est tombé à 4 dollars, mais, aujourd’hui, nous sommes revenus au-dessus de 33 dollars l’action », souligne ce « monsieur Energies nouvelles » désormais à nouveau fier de son investissement, qui a pris 180 % en Bourse sur les douze derniers mois. « Aujourd’hui, notre participation pèse 2,4 milliards de dollars. On a investi 1,4 milliard. On a gagné 1 milliard. Pas mal non ? » fait-il remarquer...

Accueil | Plan du site | Espace privé | Le Principe (photo-Voltaique)| Infos Légales | Contact

Copyright © Etude et installatio 2008 - 2017 | Réalisation Pro Service Office - Charente (16)