Accueil > Actualités photovoltaïques

Actualités photovoltaïques

Actualités photovoltaïques

  • Deux mesures en faveur du photovoltaïque entérinées. Deux mesures en faveur du photovoltaïque entérinées.

    Le ministère de la Transition écologique vient d’annoncer deux nouvelles mesures en faveur du photovoltaïque.

    D’abord le plafond pour bénéficier du tarif d’achat sur toiture passe de 100 kWc à 500 kWc, ensuite, la baisse trimestrielle du tarif sera réduite à compter du 1er octobre.

    Première mesure attendue depuis longtemps par la profession du PV en France :
    Le plafond de 100 kWc pour le guichet tarifaire des installations sur toitures sera désormais porté à 500 kWc : cela permet ainsi de créer plus de projets de façon simplifiée, sans avoir à candidater à un appel d’offres.

    Cette mesure entrera en vigueur à l’issue du processus de notification auprès de la Commission européenne.

    Le ministère de la Transition écologique (MTE) rappelle que jusqu’alors, deux mécanismes de soutien existait en fonction de la puissance de l’installation photovoltaïque.
    D’une part, pour les installations sur bâtiments de moins de 100 kWc (seuil équivalent à une surface de 1 000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques), le mécanisme de soutien se fonde sur un guichet tarifaire avec tarif d’achat.
    D’autre part, pour les installations de plus de 100 kWc implantées sur bâtiments et pour toutes les installations au sol, le mécanisme se fondait sur un appel d’offres avec complément de rémunération.

    Ce nouveau plafond de 500 kWc est une des mesures proposées par la Convention citoyenne pour le climat.

    La deuxième mesure vise à maintenir un soutien suffisant pour le secteur en limitant la baisse du tarif d’achat prévue par l’arrêté tarifaire en vigueur

    Qui implique une révision automatique tous les trimestres.
    La formule de l’arrêté tarifaire en vigueur induirait mécaniquement une baisse de 8,7 % au 1er octobre 2020, indique le MTE. Or, « une telle baisse ne refléterait pas l’évolution réelle actuelle des coûts du photovoltaïque. Elle aurait pour conséquence de freiner durement la reprise du secteur. Le gouvernement va donc limiter cette baisse des tarifs de rachat à 3,8 %. »

    Le MTE signale que l’arrêté sera publié dans les prochains jours, à l’issue des consultations obligatoires en cours.

    Ces deux textes ont été examinés au Conseil supérieur de l’énergie du 29 septembre et y ont reçus un avis favorable.

  • Construction d'un parc solaire de 5 MW sur une carrière de gypse (Landes)Construction d’un parc solaire de 5 MW sur une carrière de gypse (Landes)

    Acteur de premier plan dans le développement des énergies renouvelables sur le territoire national depuis 2005, BayWar.e. engage aujourd’hui la construction d’un parc solaire photovoltaïque d’environ 5 MWc sur une ancienne carrière de gypse sur les communes de Pouillon et Bénesse-lès-Dax (Landes – 40).

    Cette installation de production d’énergie renouvelable sur un site anthropisé produira une énergie décarbonée, valorisant une friche aujourd’hui colonisée par une espèce
    végétale invasive. Sa mise en service est prévue en janvier 2021.

    BayWa r.e. développe notamment ses projets solaires sur des sites tels que les friches industrielles, les anciennes carrières ou les terrains militaires impropres aux usages
    agricoles afin de les revaloriser. La société est par ailleurs le leader européen de l’installation de parcs solaires flottants sur des plans d’eau.
    Caractéristiques du parc

    Le parc solaire photovoltaïque, composé de 12 000 modules, sera installé sur une ancienne zone de stockage de stériles issus de l’exploitation de la carrière, sur les communes de Pouillon et Bénesse-lès-Dax, dans le département des Landes, en région Nouvelle-Aquitaine.

    D’une puissance avoisinant les 5 MWc, le parc solaire produira environ 5828 MWh d’électricité renouvelable par an et évitera près de 1810 tonnes de CO2.
    Sa production correspondra à l’équivalent de la consommation énergétique, chauffage compris, d’environ 1300 foyers.

    Le projet a été lauréat d’un appel d’offre de la CRE en février 2019.

  • Tarif valable jusqu'au 30 septembre 2020Tarif valable jusqu’au 30 septembre 2020

    l’arrêté tarifaire sur le site internet de Légifrance

  •  Le seuil pour les appels d'offres relevé à 300 kWc Le seuil pour les appels d’offres relevé à 300 kWc

    Le seuil des appels d’offres pour un projet d’installation de panneaux photovoltaïques sera relevé de de 100 à 300 kWc.

  • Route solaire : le désastre annoncé est consomméRoute solaire : le désastre annoncé est consommé

    Le désastre financier prévisible, et annoncé, de la « route solaire » inaugurée en grande pompe par Ségolène Royal en Normandie le 22 décembre 2016, est consommé.
    LA ROUTE SOLAIRE EST UN DÉSASTRE Et il est même pire qu’anticipé car les « experts » se sont trompés sur la production prévue d’électricité. Elle n’est pas de 767 kWh par jour en moyenne mais de seulement 409 kWh ; soit tout de même presque deux fois moins.
    Cette surface a donc produit 150 mégawattheures (MWh) d’électricité sur un an, uniquement en (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 85

Accueil | Plan du site | Espace privé | Le Principe (photo-Voltaique)| Infos Légales | Contact

Copyright © Etude et installatio 2008 - 2020 | Réalisation Pro Service Office - Charente (16)