Accueil > Actualités photovoltaïques > L’État va prendre en charge les coûts de raccordement des installations de (...)

L’État va prendre en charge les coûts de raccordement des installations de production de biogaz à hauteur de 40%, et jusqu’à 40% pour l’électricité renouvelable

L’État va prendre en charge les coûts de raccordement des installations de production de biogaz à hauteur de 40%, et jusqu’à 40% pour l’électricité renouvelable, afin d’en faciliter le déploiement sur le territoire, a annoncé lundi Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.

« Afin de permettre un déploiement des énergies renouvelables plus équilibré sur le territoire, y compris dans les zones rurales éloignées des réseaux de distribution, les coûts de raccordement aux réseaux des installations de production d’électricité renouvelable ou de biogaz injecté dans le réseau de gaz seront considérablement réduits », a déclaré Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire dans un communiqué.
Le ministre, qui veut prendre à la charge de l’État 40% des coûts de raccordement des installations de production de biogaz, ajoute que ces coûts étaient jusqu’ici entièrement à la charge des producteurs, ce qui pouvait poser problème en zone rurale lorsque la source méthanisable était trop éloignée du réseau.

Accueil | Plan du site | Espace privé | Le Principe (photo-Voltaique)| Infos Légales | Contact

Copyright © Etude et installatio 2008 - 2018 | Réalisation Pro Service Office - Charente (16)